Raising the bar

Par Callistta

Kelly Johnson est une adolescente qui fait partie de l’élite américaine de gymnastique artistique. Après un échec qui remet tout en question, elle décide de tout plaquer. Quand sa mère part s’installer à Adélaïde, en Australie, Kelly saisit cette opportunité pour prendre du recul et se reconstruire. Elle n’avait pas prévu que ses nouvelles camarades de lycée fréquentent un club de gym…

J’ai vu ce film sur Netflix

Je dirais : sympa dans l’ensemble, mais qui s’oubliera rapidement.

On fait la connaissance de Kelly, une gymnaste américaine qui part avec sa mère en Australie.

Cela lui permet de s’éloigner des compétitions américaines après qu’elle est subit un échec lors d’une compétition.

Ce film fait passer le temps dirons-nous.

J’ai trouvé que certaines scènes étaient niaises et j’avais envie de mettre des claques à un peu tout ce petit monde pour qu’il se secoue.

Les moments où le film est un peu plus animé, c’est lors des passages où l’on voit les compétitions.

Mais sinon le film est assez plat dans l’ensemble.
Ce qui permet de faire autre chose avec ce film en fond sonore.

Laisser un commentaire

adipiscing elit. leo ipsum luctus sed libero. Donec
%d blogueurs aiment cette page :