Le syndrome prémenstruel, le truc chiant

Par Callistta
Syndrome prémenstruel, le truc chiant

Le syndrome prémenstruel c'est la mer**

C’est une période de ta vie qui reviens tous les mois et qui te fais devenir une autre personne.

Si si!!!

Ton humeur change, même si t’essaie de peu le montré t’as quelques jours ultras compliqué ou tu es à fleur de peau et c’est juste L’ENFER !

Et il y à les douleurs aussi qui vont avec.

Comme si c’est pas suffisant d’avoir une humeur compliquée à gérer, on rajoute les douleurs.

Oh joie d'être une femme!

En fait depuis que j’ai arrêté la pilule en 2018, j’ai vue le changement.

Je me retrouve avec ce syndrome prémenstruel décuplé X1000

Je vis l’enfer, j’en suis à me dire que je vais reprendre la pilule parce que c’est ultra compliqué pour moi à gérer cette partie là.

Au travail d’un coup je peux bug avec les collègues.

Et à la maison je peux bug avec ma famille.

En gros les symptômes :

  • Seins douloureux
  • Ventre qui grossis
  • Migraine
  • État dépressif 
  • Irritabilité
  • Crise de larmes
  • Bouffée de chaleur
  • Diarrhée
  • Fièvre
  • Nausée
  • Fatigue
  • Envie de dormir
  • Énergie – 1000

Exemple d'une journée avec le SPM

6h30 : Réveil ultra compliqué après une nuit de merde, je n’entends pas mon réveil qui à déjà sonné 3 fois.

Je me retrouve donc avec à peine 30 min pour avaler mon café, m’habiller et partir travailler.

pff fait chier…

7h10 : Je me suis pelée pour allée au métro, et dans le métro je crève de chaud et en plus ça pue.

Il y a aussi le fait que j’ai arrêté de fumer et donc je redécouvre un odorat.

Puis l’autre qui mâche son sandwich, ça me gonfle.

Pourquoi tu bouffes un sandwich au fromage à 7 h du mat quoi…

Je ne déjeune pas le matin, ça me file la nausée, mais voir les gens mangé dans le métro quand tes en SPM c’est l’horreur encore pire.

 

8H00 : Vite faut que j’aille faire pipi

8h30 : Marre de nettoyer les chiottes, en plus l’autre qu’a pas nettoyé ses traces de cacas dans les WC.

9h00 : Allez on souris, y’a classe maintenant. Pourvu que la matinée passe vite.

10H00 : Faut que j’aille faire pipi

10H30 : Faut que je retourne faire pipi

12H00 : finit la journée, oufff

12H30 : pourquoi je n’ai pas de chauffeur au lieu d’être entassé dans le métro ?

Non mais ! Avoir un chauffeur qui t’amène et viens te chercher ça doit quand même être ultra cool.

Mon rêve avoir un chauffeur qui m'emmène partout pendant que je suis en syndrome prémenstruel.

Pourquoi je ne suis pas une princesse ?

Oui pourquoi ?

C’est pas juste, les princesses elles n’ont pas le métro à prendre.

Bon là le prince tu me diras s’il me rencontre en plein SPM, il va vite faire demi-tour.

13H00 : Enfin chez moi, le métro j’en pouvais plus. J’ai eu envie de sauté à la gorge du mec qui s’est assis à côté de moi en me poussant.

Je me suis plongée dans mon livre pour tenter de me calmer.

14H00 : J’ai besoin d’une sieste et de ma bouillotte je suis en vrac et en douleur. Fichu Syndrome prémenstruel qui est là.

Mais pourquoi on se tape ça nous les filles.

C’est nul !

J’ai mal aux seins !

C’est nul !

14H30 : Je tente de continuer mon livre et je pleure car il y’ a une scène trop triste entre les 2 personnages.

Et que non je ne veux pas que le livre se finisse comme ça.

Et que si c’est ça je vais jeter le livre par la fenêtre car c’est trop nul s’ils ne se réconcilient pas.

15H00 : Bordel de con, le personnage mec, j’ai envie de le tuer.

Et il y a peine une demi-heure je voulais le câliner et lui dire que tout n’était pas finit.

16H00 : Je me suis endormi comme une merde.

Mais là me faut un doliprane, j’ai trop mal aux seins et au ventre et je commence d’avoir mal au crâne.

Par pitié pas de migraine.

Avoir une migraine pendant le syndrome prémenstruel

18H00 : J’ai faim et y’a rien qui me fait envie dans le frigo. Je voudrais du gras, du fromage, de la pizza. Rien de light.

Ah puis le truc avec le SPM c’est que j’enfume régulièrement.

Enfin j’enfume, j’empoisonne plutôt.

Les œufs pourris.

Mais ouais, c’est pas sexy du tout.

C’est notre lot à nous les femmes.

Mais oui messieurs, on n’est pas toujours belle et en forme.

Non quand le SPM débute on devient des relous sur pattes.

Mais quand tes intestins s’y mettent et bien tu pètes mais tu ne rotes pas!!! Haha

Quand tes chez toi seule, ça passe encore, mais au taf quand tu ne peux pas te retenir…

20H00 : Retour de la bouillotte, j’ai mal au bide,

je m’enfume,

j’ai mal au sein,

mon ventre a gonflé je le sens je suis serrée dans mon pyjama.

Je ne vais pas faire long feu et me coucher tôt.

De 2 jours à 5 jours en SPM

Donc pendant plusieurs jours je passe par des étapes pourries.

Jusqu’à l’arrivée des règles.

J’ai remarqué que j’ai 2 jours critiques ou là je pleure pour un oui un non, ou je passe d’humeur joyeuse à pitbull en 5 secondes.

J’ai ces 2 jours ultras compliqués niveau moral et après ça va ce ne sont que les douleurs et autres désagréments.

En relisant mon article, cela ne me donne pas du tout envie d’être une femme.

Ah on me dit dans l’oreillette que j’en suis une quand même.

Mince alors !

Comme dis en début d’article, j’en suis à me demander si je ne reprendrais pas la pilule.

Parce que c’est pas du tout pareil avec.

Et que j’en ai marre des changements d’humeur surtout.

Et toi aussi le SPM te plombe la vie?

Le syndrome prémenstruel, le truc chiant que les femmes subissent chaque mois.

Laisser un commentaire

pulvinar facilisis Lorem consectetur nunc libero lectus
%d blogueurs aiment cette page :