La chance d’avoir un père

Par Callistta

La chance d'avoir un père ?

L’autre jour Madame Agnès Thill, députée de l’Oise as fait un tweet qui m’a fait réagir.

Un clic sur l’image vous amènera au tweet

S’en ai suivi beaucoup de réponses à son tweet.

Elle a fait ce tweet pour la PMA, je ne m’étalerais pas là-dessus.

Mon sujet est « Un père »

Est-ce une chance d’avoir un père ?

Notez cela peut aussi valoir pour une mère selon comment elle se comporte.

J’ai pu lire des réponses assez flippantes de certains internautes.

Moi mon père, m’a surement aimé, mais il m’a aimé mal.

– Il m’a harcelé moralement jusqu’à sa mort.

  •  Il m’ a interdit de sortir de la maison enfant, donc pas de goûter d’anniversaire, de soirée dodo chez la copine.

Ce qui m’a valu une mise à l’écart par les enfants de ma classe et que j’ai fini par passer ma scolarité quasiment seule dans la cour a espéré que la cloche sonne rapidement pour que l’on retourne en classe et que je ne sois plus seule.

  •  Des jouets, oui j’en ai eu, mais un exemple :

Les Lego une fois le modèle construit on ne pouvait plus les défaire. Imaginez-ils sont rester plusieurs années comme ça, on les a démontés le jour de la vente de la maison familiale.

Ah c’est beau les jouets, mais si tu ne peux pas jouer avec…

  •  Il m’a mis plus bas que terre avec ses mots qui sont toujours ancrés en moi.
  •  Il m’a dit qu’il me virerait de chez lui à 18 ans et que je finirai en prostitué avec un mac et que j’aurais le sida.

Je vous passe pas mal de détails.

Alors non !!! Avoir un père n'est pas toujours une chance.

Avoir eu un père comme le mien ne fut pas une chance, Madame.

J’en subis encore les conséquences adultes.

Alors pour moi si 2 femmes ou 2 hommes peuvent élever des enfants et ne pas les maltraiter comme certains pères de famille « normales » l’ont fait et bien je serai contente pour ses enfants.

Alors non, la famille que l’on connaît ce n’est pas forcément le bonheur total.

Moi je n’avais qu’une hâte que ma mère puisse divorcer et qu’on s’éloigne de lui.

Mais là vie en à fait autrement.

Alors quand je lis les tweets qui répondent, je m’estime chanceuse de ne pas avoir subi de violence sexuelle.

Mais j’ai tout de même été maltraité par mon père jusqu’à sa mort.

Une mort qui ne délivre pas vraiment des maux et des mots.

Il y a des pères qui sont très bien et heureusement.

Que ce soit des papas hétéros ou des papas gays.

Mais non Mme Thill, avoir un père n’est pas une chance pour beaucoup d’entre nous.

Rien qu’à voir tous les tweets que vous avez en réponse au vôtre, cela montre que beaucoup de personnes ont souffert.

Je ne parle pas souvent de moi ici, je ne sais jamais trop comment parler de ma vie personnelle.

Mais là, cela m’a gonflé ce tweet.

Je ne sais pas si mon article sera lu, mais au moins cela m’aura permis de passer mes nerfs sur mon clavier.

J’ai capturé quelques tweets en cachant les pseudos. Si les auteurs de ses tweets ne sont pas d’accord, n’hésitez pas à me contacter.

Laisser un commentaire

consectetur elementum commodo vel, neque. Curabitur odio sem, leo.
%d blogueurs aiment cette page :