Voyage à Prague / Le Pont Charles

Par Callistta
Voyage à Prague en 2013

En tchèque  “ Karlův most”

Le pont Charles est un pont qui relie le vieux Prague  au quartier de Malá Strana. Construit au XIVe siècle, il sera le seul pont sur la Vltava (la Moldau) jusqu’en 1741.

Symbole de la ville, incontournable pour les touristes, il est envahi de musiciens, d’artistes divers, de bonimenteurs et de camelots. Son nom fait référence au roi Charles IV qui n’eut de cesse d’embellir Prague. Sa construction a servi à remplacer l’ancien pont Judith édifié quelques mètres en amont et emporté par la Vltava (la Moldau) en crue en 1342.

Il est long de 515 mètres et fait 10 mètres de large, 16 piliers en grès le soutienne, devant le pont des troncs d’arbres on été placé pour le protéger, car lors de grand froid la vltava peut charrié de gros blocs de glace et cela pourrai abimé le pont.

Juste avant le Pont se situe  la statue de Charles IV


Chaque extrémité du pont est protégée par une tour.

 

 

Et sur le Pont Charles il y a pleins de statues

On peut en compter 30

Jean Népomucène

 

La statue de ce martyr qui avait déplu au roi Venceslas IV pour être ensuite jeté des hauteurs du Pont Charles en 1393, a été terminée en 1683 par Jan Brokoff.

L’endroit d’où le malheureux Jean Népomucène avait été jeté dans les eaux de la Vltava est indiqué, aujourd’hui, par une croix archiépiscopale, fixée dans la balustrade du pont. On raconte que si vous y posez la main, afin que chaque doigt touche une étoile, vos désirs seront accomplis. ( la croix ce sera pour  les photos de nuit de Prague, vous la verrez dans un autre article)

 

Saints Norbert, Venceslas et Sigismond

   Le pont en direction du château

La statue du légendaire Bruncvík

Bruncvík, selon la légende, était partie à l’aventure dans le monde pour trouver un lion vivant pour ses armoiries.

Lors de ses voyages, il avait reçu une épée magique qui était capable de couper, toute seule, les têtes des ennemis.

La légende raconte encore que cette épée a été emmurée dans le Pont Charles  , pour servir saint Venceslas et ses chevaliers du mont Blaník, quand ils viendront à Prague pour aider la nation tchèque dans ses plus mauvais moments.

La statue originale de Bruncvík a été détruite par le tir d’un canon suédois, pendant la Guerre de Trente ans, mais s’est conservée dans les collections du musée. La copie moderne de la statue a été réalisée par le sculpteur Ludvík Šimek, en 1884.

Laisser un commentaire

in elit. vel, Praesent felis commodo diam
%d blogueurs aiment cette page :