Le coronavirus (covid-19) et moi

Par Callistta
Photo du coronavirus

Qu’est-ce que le Coronavirus COVID-19 ?

Les Coronavirus sont une grande famille de virus, qui provoquent des maladies allant d’un simple rhume (certains virus saisonniers sont des Coronavirus) à des pathologies plus sévères comme le MERS-COV ou le SRAS.

Le virus identifié en janvier 2020 en Chine est un nouveau Coronavirus. La maladie provoquée par ce Coronavirus a été nommée SARS-CoV-2. par l’Organisation mondiale de la Santé – OMS.
Depuis le 11 mars 2020, l’OMS qualifie la situation mondiale du COVID-19 de pandémie ; c’est-à-dire que l’épidémie est désormais mondiale.

Ce coronavirus est fort, il paralyse le monde entier !

Ce virus paralyse donc le monde entier, il touche pays par pays et nous montre que finalement on est peu de choses.

Un truc minuscule fou en quarantaine des pays entiers.

Non, mais ! Impressionnant.

Image d'une carte du monde pour indiquer que le coronavirus paralyse le monde entier.

Mon métier c'est ATSEM = Agent térritoriale spécialisé école maternelle

J’ai donc été touché de plein fouet par la fermeture des écoles.

Avant la fermeture, ont nous demandais de bien faire les gestes barrières avec les enfants.

Je veux bien, mais avec des classes de 26 gamins, ce n’est pas simple de surveiller tous les enfants.
Surtout que souvent l’instit il se met à la porte et ne gère pas grand-chose avec toi.

Les PS ont peu compris l’histoire du virus

Les MS et GS oui un peu mieux, même si certains qui se lavaient déjà peu les mains avant ça ne les changent pas.

Dans mon école on avait du savon.

Mais pas de gel hydroalcoolique.

Les essuie-mains ne sont pas à usage unique donc pas simple à gérer.

Image d'un couloir d'école avec les sacs et vêtements des enfants.

Fermeture des écoles lundi 16 mars 2020

Dans son allocution télévisée du 12 mars 2020, notre Président de la République Emmanuel Macron a annoncé la fermeture des écoles à compté du lundi 16 mars 2020.

Mon métier est totalement impacté, car je travaille dans une école maternelle.

Le lendemain, on nous demande à toutes, celles qui ont des enfants, celles qui n’en ont pas.

Je me suis doutée que moi Atsem sans enfants j’allais bosser.

Le week-end se passe mi-figue mi-raisin niveau moral.

Lundi journée de travail à nettoyer.

Les Atsem on nettoyé leurs écoles sans gants, sans masques et avec aucun produit différent de d’habitude.

 

Journée assez bizarre à vivre.

Tu as ton angoisse à toi et celle des collègues que ce soit les Atsem, les anims et les 2 instits présentes.

Tu es là au travail, mais tu es dans l’attente de savoir si ton école aura des enfants de soignants, tu attends de savoir si tu viens bosser les jours suivants ou pas.

En fin de journée, on te donne enfin un planning qui peut être changé en fonction de ce qu’annoncera Mr le Président le soir même.

Allocution du Président le lundi 16 mars 2020

Après une journée à travailler et à se poser 1000 questions.

Que va donc nous annoncer le Président ?

Et bien, il nous confine. Car les gens se sont crus en vacances.

Alors le ton se durcit et on confine toutes les personnes avec obligation d’avoir une autorisation de sortie pour aller faire ses courses et autres rendez-vous médicaux.

Le lendemain, ma collègue m’appelle pour me dire que je ne viens pas travailler et que la hiérarchie m’appellera dans quelques jours.

Les gens cons !

Donc moi depuis mardi je respecte le confinement.
Je suis juste sortie pour récupérer mes médicaments pour la migraine
Parce que confinement + migraine et sans médocs, ce n’est pas du coronavirus que je mourrais, mais du cerveau douloureux que je me serai fracassé contre un mur si pas de médocs.

Des articles ou je te parle de mes migraines tu en trouves par ICI

Donc nous voila avec des gens qui pépouse boivent leur bière au soleil sur les bancs.

Ou alors d’un coup se mettent au jogging ?…??? Mais pourquoi ?

Même pas en rêve je me mettrais au jogging juste pour sortir.

J'avoue je suis pas rassurée

Je suis de nature angoissé et stressé.

Je m’améliore avec les années, mais là quand même on vit un truc pas commun.

 

J’ai une personne de mon entourage qui m’a écouté, et m’a laissé sortir ma peur.

Ça m’a fait du bien, il ne m’a pas jugé et a bien compris qu’il fallait que je râle, que je pleure que je pose des questions, que je rigole de conneries, que je digère les informations qui nous arrivais rapidement.

Malgré qu’il est loin niveau distance kilométrique et la on ajoute le confinement. Je le remercie de m’avoir permis de faire cela.

J’ai encore des moments où je pleure et ou l’angoisse monte. Mais je gère plus facilement, j’arrive à moins me laisser envahir et submergé.

C’est quand même flippant ce truc.

Ce n’est pas une guerre qui détruit les maisons, les infrastructures, mais une guerre qui détruit la vie !

Et savoir que moi, toi, le voisin on est tous potentiellement des tueurs en sortant dehors, mais aussi des sauveurs en restant chez nous.

Ce n’est pas facile à gérer pour mon cerveau. Et j’imagine le vôtre aussi.

Restez chez vous !

Restons chez nous !

Ce n’est pas facile à faire j’en conviens.

Celles et ceux qui ont l’habitude de sortir doivent se sentir en cage.

Les personnes qui comme moi sortent peu c’est plus simple à gérer, même si cela n’ôte pas nos peurs.

On est partis pour plus de 15 jours de confinement et va falloir accepter l’idée.

Si l’on n’accepte pas l’idée, cette période sera compliquée à vivre.

Accepté l’idée permet de gérer plus facilement.

 

Je ferai d'autres articles sur le coronavirus

Ce ne sera pas forcément des articles ultras intéressants. Mais surtout une manière pour moi de garder une trace de cet évènement que l’on vit. C’est pour me permettre d’évacuer, parler, exprimer ce que je ressens.
Le coronavirus (covid-19) et moi, image pour partage sur Pinterest

1 Commentaire

j’ai arrêté de fumer depuis 1 an | Le Carnet De Calli 12/04/2020 - 18:15

[…] Le coronavirus (covid-19) et moi […]

Répondre

Laisser un commentaire

justo mattis Aliquam eleifend vel, libero ipsum accumsan
%d blogueurs aiment cette page :